entete
Dimache 6 mai 2018 à 18:00 - M6
Que justice soit faite ! 120 min
Production et présentation : Patrick Spica
C'était le 10 mars dernier, au Petit Bain, une péniche / boîte de nuit quai de Seine dans le XIIIe arrondissement, deux jeunes hommes tombent dans le coma après avoir bu du GBL, un dérivé liquide incolore du GHB. Les équipes des pompiers luttent toute la nuit pour les ramener à la vie. Notre caméra était présente cette nuit-là. Malheureusement, l'un d'entre a succombé. .

Un mois et demi plus tard, celui que nous appellerons Thomas témoigne devant notre caméra visage caché. Il se considère comme un survivant. Lui, qui pensait boire de l'eau quand il a ingurgité par accident ce produit GBL, un puissant détergent pour jantes de voiture contenu dans une bouteille posée sur le bar. Ce solvant industriel contient la molécule GHB connue sous le nom de drogue du violeur dans les années 2000. Il suffit de quelques gouttes de ce liquide pour avoir un effet désinhibant et euphorisant. Thomas en bu une gorgée pleine. La goutte de trop qui l'a plongé dans le coma. Il témoigne pour dire plus jamais ça.

Ce sont les jeunes (18 à 24 ans) qui en consomment le plus, le plus souvent en boîte de nuit. Mais depuis décembre, les cas d'overdose se succèdent. A l'hôpital Larriboisière, l'addictologue Anne Batisse le constate amèrement. Elle montre que la frontière entre l'euphorie et le coma est fine : il suffit de prendre plus d'un 1ml de GBL, une dose infime. Et pourtant, il est très facile de se procurer des litres de ce détergent. Il suffit d'aller sur internet. Pour 60 euros frais de port compris, vous recevez un demi-litre soit de quoi faire 500 doses. Pas chère, facile de s'en procurer, pas un hasard si c'est la drogue à la mode aujourd'hui. Nous avons pu le constater en boîte de nuit en caméra cachée. Comment endiguer ce fléau qui touche toutes les grandes villes françaises ? Quelle est la réaction du monde de la nuit et des pouvoirs publics ? Enquête sur le GBL, la drogue de la fête.
Patrick Spica Productions - 6 rue Jules Simon - 92100 Boulogne Billancourt - Tél. : 01 77 92 21 10 - www.spicaprod.fr spica
obmre
Si vous ne souhaitez plus recevoir de newsletter de notre part, désabonnez-vous ici