Factures impayées : le choc des coupures d'électricité

À propos de
cette émission

M6
66 minutes
13 minutes
26/01/2020
Laurence Garavelli

synopsys

C’est une situation particulièrement électrique. En 9 mois, 572 440 interventions pour coupures et réductions de puissance ont déjà été réalisées, plus que sur la totalité de l’année 2018. Un chiffre édifiant dénoncé par le médiateur national de l’énergie probablement dû à l’augmentation des impayés liée aux nombreuses hausses d’électricité de ces derniers mois et au durcissement de la politique de recouvrement des nouveaux fournisseurs d’énergie.Car depuis la libéralisation du marché de l’électricité, la traque aux mauvais payeurs ne faiblit pas une fois l’hiver venu. Bien au contraire, avec ou sans trêve hivernale, si la facture n’est pas réglée, rien ne s’oppose à la réduction de puissance du compteur électrique.

CAPTURE 7

Pour plus d'informations