fbpx

Entre nouveautés et dérives, la chirurgie esthétique en plein boom

À propos de
cette émission

M6
66 minutes
27 minutes
28/01/2022

synopsys

La beauté sans filtre, mais à quel prix ? De la France aux États-Unis, en passant par Dubaï, on observe le même phénomène : les opérations de chirurgie et de médecine esthétique explosent (+ 25% en France). Les raisons de ce succès ? Un moyen rapide de se conformer à un objectif d’amélioration de soi né notamment au cours des réunions en visio pendant les périodes de confinement et de télétravail.À force de voir notre tête sur “Zoom” ou “Teams” à chaque réunion, on ne peut plus l’encadrer. Et ce que l'on considérait comme des petits défauts se transforment en énormes problèmes. Fin 2020, la revue Facial Plastic Surgery & Aesthetic Medicine évoquait carrément une pandémie de dysmorphie. Au cœur de ce business de la beauté, la plus grande clinique esthétique d’Europe située à Paris enchaîne les ouvertures notamment en province pour se rapprocher de ses clients de plus en plus nombreux, attirés par les nouveautés postées par des influenceuses très connues sur les réseaux sociaux. Un des hits du moment : l’hollywood peel plébiscité par le clan Kardashian. Il s'agit d'un soin laser qui donnerait un aspect filtré à la peau. La promesse : avoir naturellement une peau parfaite sans passer par les applis. Comptez tout de même 4 séances à 300 euros. À ce prix-là, de plus en plus de françaises cherchent à ressembler à leurs idoles des réseaux sociaux, mais sans se ruiner. Et justement à quelques heures de vol de Paris pour moins de 200 euros le voyage, il existe une nouvelle usine à beauté,  la Turquie. Les arguments sont ceux du tourisme médical, prix cassés et décor de carte postale. Sous l’impulsion du président Erdogan, des dizaines de cliniques spécialisées sortent de terre tous les ans pour accueillir les touristes dont 10 000 français en 2020 . Le problème : les rabatteurs de clients sont des voyagistes et non des chirurgiens. Les complications augmentent et en France, de plus en plus de patients viennent consulter pour rattraper des opérations bâclées en Turquie. Récemment Jessica, originaire de Guadeloupe est décédée d’une embolie pulmonaire après une liposuccion à Istanbul. Pour savoir si les françaises courent des risques, nous sommes partis enquêter en Turquie.

66 CHIRURGIE ESTHETIQUE MASTER DEF 220128 HAB SST 2
CAPITAL ZOO-ASSEMBLAGE. FOR MIX XPORT8
GRAND CENTRAL

Pour plus d'informations