fbpx

Ukraine : les civils sous la guerre

À propos de
cette émission

TV5 Monde
Collection Reportage
26 minutes
25/03/2022
Antoine Rouet, Luce Lemetais

synopsys

Depuis le début de l’offensive russe en Ukraine, les populations civiles sont les principales victimes des bombardements aveugles. Immeubles, hôpitaux, écoles… Rien ni personne n’est épargné.Pendant ces premières semaines, nos caméras ont sillonné un pays ravagé. A Jytomyr, une ville située à 150 kilomètres de Kiev, nous avons retrouvé au cimetière la famille de Maxim, un volontaire, père de famille, tué lors de l’explosion d’un missile sur un barrage. Dans le petit quartier de Bohuniya, Olga et Galina, deux sœurs, ont survécu au premier bombardement qui a touché la ville. Aujourd’hui, dans une maison en ruines, elles crient leur colère d’avoir tout perdu. Jérémy le Français a abandonné sa vie à Kiev, mais n’a pas voulu quitter son pays d’adoption. Parcourant la campagne pour fournir vivres et médicaments à la résistance. Et même du combustible pour des bombes artisanales. Entre deux alertes, Satchin l’anesthésiste, veut défendre son hôpital. Après avoir évacué ses patients les moins graves, il a transformé à la hâte, les caves et les sous-sols en salles de soins. Un peu plus à l’Ouest, à Lviv, ultimes formalités et dernier repas avant la séparation. Dans quelques heures, Martha et ses deux enfants quitteront l’Ukraine pour la France. Depuis le début de l’offensive russe en Ukraine, les populations civiles sont les principales victimes des bombardements aveugles. Immeubles, hôpitaux, écoles… Rien ni personne n’est épargné. Pendant ces premières semaines, nos caméras ont sillonné un pays ravagé. A Jytomyr, une ville située à 150 kilomètres de Kiev, nous avons retrouvé au cimetière la famille de Maxim, un volontaire, père de famille, tué lors de l’explosion d’un missile sur un barrage…Dans le petit quartier de Bohuniya, Olga et Galina, deux sœurs, ont survécu au premier bombardement qui a touché la ville. Aujourd’hui, dans une maison en ruines, elles crient leur colère d’avoir tout perdu…Jérémy le Français a abandonné sa vie à Kiev, mais n’a pas voulu quitter son pays d’adoption. Parcourant la campagne pour fournir vivres et médicaments à la résistance. Et même du combustible pour des bombes artisanales…Entre deux alertes, Satchin l’anesthésiste, veut défendre son hôpital. Après avoir évacué ses patients les moins graves, il a transformé à la hâte, les caves et les sous-sols en salles de soins…Un peu plus à l’Ouest, à Lviv, ultimes formalités et dernier repas avant la séparation. Dans quelques heures, Martha et ses deux enfants quitteront l’Ukraine pour la France...

TV5 UKRAINE 13
CAPITAL ZOO-ASSEMBLAGE. FOR MIX XPORT8
GRAND CENTRAL

Pour plus d'informations